21. sept., 2015

Drainage lymphatique et médecine-dentaire

J'ai eu envie de partager mes nouvelles connaissances suite à mes derniers jours de formation. Drainage lymphatique de la bouche, Dr Monney.

Le drainage lymphatique de la tête est un précieux auxiliaire en médecine-dentaire, avant et/ou après les interventions chirurgicales à titre préventif ou curatif, en cas d'oedème non-infectieux, ou encore en cas SADAM (Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l'Appareil Manducateur). Ces cas de figure se retrouvent :

  • En petite chirurgie maxillo-faciale : extractions difficiles
  • En chirurgie parodontale : interventions conservatrices et greffes gingivales (tissus mous)
  • En chirurgie implantaire : pose d'implants dentaires et greffes osseuses
  • En cas de SADAM et de parafonctions (bruxisme = serrements ou/et grincements des dents)

Le drainage lymphatique joue un rôle thérapeutique complémentiare très positif :

Lors de chirurgie dentaire cela entraîne des oedèmes importants, parfois spectaculaires. Les drainages avant la chirurgie pour activer la circulation lymphatique et "préparer le terrain" s'avèrent très utiles et diminuent sensiblement les réactions post-po. Les infections sont sensiblement réduites et la cicatrisation est aussi plus rapide.

 

En cas de SADAM et de bruxisme; la circulation lymphatique au niveau de la face, se fait beaucoup à travers l'activité de la musculature masticatoire. Si cette activité est insuffisante, ce qui est souvent le cas (alimentation molle, stress en mangeant, blocages occlusaux, etc.) le corps va compenser ce manque par voie réflexe, surtout pendant le sommeil. Cela entraînera finalement des dégâts qui peuvent être considérables au niveau dentaire et auniveau de l'axe crânio-sacré et de ses éléments.

Le drainage lymphatique va restimuler la circulation lymphatique et apportera un soulagement des douleurs, par la diminution du stress des muscles de la mastication.